Suzanne JOOS

TOPOGRAPHIES INSOLITES DE L'ESPACE URBAIN

 

 

L’exposition se présente comme un site métaphorique de l’espace urbain où se succèdent deux niveaux d’interprétation du tarmac abîmé. Des empreintes de tampons encreurs en forme de craquelures s’intègrent à des dessins, transfigurant la stratification urbaine. Dans les photomontages numériques, des photographies de trottoirs et de ruelles, superposées à des cartes fictives, créent un espace ambigu entre réel et fiction.

 

Suzanne Joos explore la dimension poétique de lieux banals en faisant basculer des vues de près dans le registre du macroscopique. Le tarmac mal entretenu lui apparaît comme une géographie insolite de l’abject. Trafiquant la mémoire de traces urbaines par surimpression d’empreintes, découpages et collages numériques, elle crée des cartes impossibles où la désorientation apparaît comme un nouveau mode de repérage.

 

Maison de la culture Côte des neiges 2013.  Photographies : Guy L’Heureux